Crier au loup

L’expression française “crier au loup” vient d’une fable d’Esope (écrivain de la Grèce antique) intitulé “Le garçon qui criait au loup” (The Boy Who Cried Wolf). 

Wolf, Winter, Nature, Wilderness, Cold, Snow, Mountain

Cette expression signifie “exagérer l’alerte” et par extension “mentir” et “répandre des rumeurs alarmistes”, comme le garçon dans cette fable qui a force de s’amuser à prétendre qu’il a vu le loup, a été complètement ignoré par les villageois quand il en avait vu un et avait besoin d’aide. 

L’équivalent anglais est “to cry wolf” issu du même récit.   

Vocabulary

  • une fable = un récit imaginaire
  • écrivain: a writer
  • intitulé: entitled
  • répandre = diffuser des propos (to spread)
  • récit: a story, a tale

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.